ZOO

La Banque - T6 : 1882-1914 - Le Temps des colonies

couverture de l'album 1882-1914 - Le Temps des colonies

Série : La BanqueTome : 6/6Éditeur : Dargaud

Scénario : Pierre Boisserie, Philippe GuillaumeDessin : Siro

Genres : Historique

Public : Tout public

Prix : 13.99€

ma collection
ma wishlist
série

La critique ZOO

Note ZOO 4.0

Scénario

4.0

Dessin

4.0

Entre les mains de Joseph de Saint-Hubert, la Banque Générale d’Investissement (BGI), florissante, se lance même de façon fracassante sur le continent américain en s’alliant avec la banque Morgan. Il se sent invincible mais son couple bat de l’aile : il va falloir faire des choix. Cette fin de troisième cycle très réussie et pleine de surprises démonte les dessous de la finance du début du XXe siècle.

A Bergerac, en 1892, un employé de banque se rend chez un commerçant pour lui proposer l’affaire de sa vie : les emprunts russes. Pendant ce temps à Paris, Joseph a la tête ailleurs. Il attend avec impatience son nouveau jouet technologique : une voiture. Quant à Achille, le frère de Joseph, il a tout perdu à cause du scandale de Panama.

Avec la ruine d’Achille, la lutte entre les deux clans de la famille Saint-Hubert s’efface au profit d’une histoire plus intime des personnages. Clotilde et Hélène, les deux cousines de Joseph, tentent l’aventure dans les colonies. Grâce à ces deux femmes de caractère, on découvre la colonisation, ses apports économiques à la France mais aussi ses terribles abus.

Dans ce sixième tome de La Banque, la gestion de la BGI vampirise Joseph. Alors que son couple s’étiole ; les scandales de la IIIe République s’amoncèlent... Si la banque n’est pas en danger, ces événements bousculent la famille Saint-Hubert et préparent les coups de théâtre bien orchestrés par Pierre Boisserie et Philippe Guillaume.

Le dessin de Stéphane Brangier dépeint la fin du XIXe siècle avec des lignes claires et une richesse de détails. Avec le mouvement des personnages, le dynamisme de cette période de conquête transparaît au fil des pages, quel que soit le lieu dépeint.

Le temps des colonies, album plus centré sur la vie privée de ses personnages, passionne comme le reste de la série.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez et critiquez

1200 caractères restants