ZOO

Interagissez avec la communauté ZOO

Pierrot Fontanier a critiqué cet album

19 novembre 2015

Pinocchio

Un bijou. C’est le premier mot qui vient à l’esprit en refermant les plus de deux cents pages de cette extraordinaire version de Pinocchio. Ce magnifique conte illustré retourne sur les traces d’une des plus célèbres histoires italiennes, devenue universelle depuis sa naissance au XIXe siècle. À redécouvrir sans modération. Lire la suite...

00
Line-Marie Gérold a publié cette actualité

19 novembre 2015

Les Coups de coeur du 19 novembre

Deux coups de coeurs pour deux oeuvres étonnantes ! Lire la suite...

00
Damien Sirven a critiqué cet album

18 novembre 2015

La Banque T.4 1857-1871 - Le Pactole de la Commune

Paris 1861. La transformation de la ville bat son plein. Odile est rentrée d’Algérie et compte bien présenter son fils à son vrai père. En même temps, une nouvelle affaire au Mexique pourrait se révéler juteuse et va surtout mettre en relation les Saint-Hubert et les Léomant. Une belle fin de cycle à rebondissement tant historiques que familiaux. Lire la suite...

00
Marlène Herbelin a critiqué cet album

18 novembre 2015

Carnet de Bagnoles T.1 Carnet de Bagnoles

Carnet de Bagnoles est le premier volume d’une série dessinée par Lapin. Il met en scène des voitures anciennes croquées dans les rues du monde entier. Une idée simple mais qui prend tout son sens grâce au coup de crayon magistral de Lapin. Lire la suite...

00
Sophia a publié cette actualité

18 novembre 2015

Le Petit Spirou s’engage contre le sida

À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida ce 1er décembre, Le Petit Spirou et Sida Info Service s’associent pour une campagne de prévention. Lire la suite...

00
Maylis Lemouland a critiqué cet album

17 novembre 2015

Facéties de chats

Comme si leurs neuf vies ne leur suffisaient pas, des chats facétieux livrent leurs secrètes aventures dans un album jeunesse plein de mystère et de poésie. Une belle réussite de Benjamin Lacombe et Sébastien Perez. Lire la suite...

00
Emmanuelle Coïc a critiqué cet album

17 novembre 2015

Larguées

Stella, nouvellement divorcée, se noie dans son chagrin auprès de ses deux amies, Nico et Loulou, qui connaissent bien le sujet ! Toutes deux également divorcées, les hauts et les bas rythment leur quotidien. Mais ce sont des femmes fortes ! Pas question de se laisser abattre à cause d’égocentriques… Une colère banale, trop ruminée ! Lire la suite...

00
nicholas a noté cet album

16 novembre 2015

Astérix T.9 Asterix et les Normands

Non, ce n'est pas parce que je suis normand que je suis un gros fan d'Astérix et les Normands. Non, c'est tout simplement un des albums les plus aboutis dans l'intégration des dialogues entre les personnages et le dessin. Quasiment chaque case est un pur bonheur de lecture.

11
Emmanuelle Coïc a répondu à un commentaire sur cet album

16 novembre 2015

Communardes ! L'Aristocrate fantôme

merci pour la lecture ! et pour toutes les femmes :)

12
Emmanuelle Coïc a répondu à un commentaire sur cet album

16 novembre 2015

Deadly Class T.1 Regan Youth

en effet, un mauvais timing dans la publication ... je partage évidemment la tristesse et la douleur de bon nombre de personnes ces jours-ci...

02
nicholas a noté cet album

16 novembre 2015

Astérix T.14 Astérix en Hispanie

Astérix en Hispanie est un album bien plaisant, se passant moitié en Armorique, moitié en Hispanie ou autrement dit dans l'Espagne de notre monde Post-Jules César.

Si l'album est plaisant, il est clairement bien en-dessous dans le scénario, les dialogues. Comme quoi, c'est toujours bien de relire ses classiques, et de s’apercevoir que des grands comme Goscinny pouvait également avoir par moment des petits passages à vide. Uderzo en revanche toujours au top de son dessin, tout y est vivant.

11
nicholas a noté cet album

16 novembre 2015

Astérix T.15 La Zizanie

Encore un grand moment de lecture avec nos amis Gaulois ! Cette fois-ci l'ingrédient grippant est le spécialiste romain de la zizanie, un certain Detritus. Blindé d'humour, et de bonnes phrases bien trouvées, dessin d'Uderzo aux sommets, c'est un de mes albums préférés de la série. Du grand art à lire et relire sans modération.

11
Line-Marie Gérold a commenté cette actualité

16 novembre 2015

Lyon défie New-York pour la plus grande BD du monde

Suite aux attentats, la plus grande BD du monde s'accrochera plus tard à Lyon mais ce n'est que partie remise : "Fluactuat nec mergitur" !

01
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

16 novembre 2015

Elvis Presley

Déception que le récit de cette vie d'Elvis en BD. Tous les ingrédients étaient pourtant réunis : un sujet de choix, le dessin atypique et les couleurs vintage de Fabrice Le Hénanff... Malheureusement, cette biographie ressemble plus à un enchaînement de dates et d'événements, sans véritable recul sur la vie du King. Dommage. Lire la suite...

00
Emmanuelle Coïc a critiqué cet album

16 novembre 2015

Communardes ! Les Eléphants rouges

Pendant que sa maman fréquente le club du mouvement des femmes pour la défense de Paris, Victorine prend soin des éléphants du Jardin des Plantes. Rebelle et indépendante, elle leur réserve un avenir considérable dans le combat de la Commune. Un récit époustouflant ! Lire la suite...

00
Sophia a publié cette actualité

16 novembre 2015

Les mangas inspirent le cinéma...

Alors qu’une fan-fiction française de Dragon Ball Z vient de dépasser les 6 millions de vues en moins d'une semaine, petit point sur les adaptions nippones en cours. Il semblerait bien que dès 2017, de nombreux héros de manga se retrouvent à l’écran, de Ghost in the Shell à Naruto. Lire la suite...

00
Sophia a publié cette anecdote

16 novembre 2015

Un producteur bien renseigné !

Le dessin animé tiré de Ma maman est en Amérique est sorti en salle le 23 octobre 2013. Le producteur de cette jolie adaptation avait découvert le livre dans la bibliothèque de ses filles de 8 et 10 ans !

00
Sophia a publié cette anecdote

16 novembre 2015

La maman de Jean Regnaud était en Amérique...

Ma maman est en Amérique, l’histoire de ce petit garçon qui invente les voyages de sa maman est partiellement autobiographique. Le personnage de la voisine, par exemple, a réellement existé. Elle lisait ainsi à Jean Regnaud les fameuses cartes postales de sa mère.

00
Sophia a publié cette anecdote

16 novembre 2015

Aya, un regard neuf sur l'Afrique

Marguerite Abouet , la scénariste, s’est inspirée de sa vie en Côte d’Ivoire où elle a habité jusqu’à ses douze ans. Elle a volontairement mis en avant les aspects de la vie quotidienne, par exemple les amis et la famille, par opposition aux représentations habituelles de l’Afrique, souvent vue comme en proie à la misère et la violence. Ces aspects, qui ne sont pourtant pas représentatifs de Lire la suite...

00
Sophia a publié cette anecdote

16 novembre 2015

Marguerite Abouet démocratise la BD

Avec le succès de son livre, Marguerite Abouet a voulu participer à la diffusion de la culture en Côte d’Ivoire. Avec les éditions Gallimard, elle a tout d’abord publié une version souple de son album afin de le rendre plus accessible financièrement. Lire la suite...

00