ZOO

Flash

Découvrez l'Homme le plus rapide du monde !

Nom : Allen

Prénom : Barry

Signes distinctifs :
Toujours en rouge et or, il peut atteindre la vitesse de la lumière.

Fâcheuses habitudes :

Modifie le cours des choses avant même que vous ne vous en aperceviez.
Remonte le temps grâce à un tapis de course, sauf quand sa femme meurt.
Aime le lycra rouge, les éclairs et les sauts dimensionnels.
Garde son costume dans un anneau.

Trois personnes pour un costume

L’Âge d’Or

En 1940, Jay Garrick est un jeune étudiant en chimie, joueur de football américain moyen qui ne parvient pas à séduire la fille de ses rêves, Joan. Un jour alors qu’il travaille depuis plusieurs heures sur l’eau lourde, il prend une pause cigarette au milieu de son laboratoire, inhale des vapeurs d’eau lourde et tombe dans le coma. À son réveil, il se rend compte qu’il est maintenant doté d’une rapidité incroyable. Il décide alors de mettre ses pouvoirs au service de la justice, prenant pour symbole les ailes d’Hermès et l’éclair, apposés sur le casque de soldat de son père, vétéran de la Première Guerre mondiale.

Plutôt simple, intelligent, généreux et loyal, Jay Garrick n’a de cesse de défendre les citoyens contre les menaces qui pèsent sur eux. Il participe à la fondation de la Justice Society of America, la première organisation à regrouper des super-héros. Après s’être battu en Europe pendant la Seconde Guerre mondiale, il est sommé de révéler son identité par le gouvernement américain, soupçonnant la Justice Society de sympathies communistes. Il prendra sa retraite après avoir été démasqué, coulant des jours paisibles avec sa femme Joan. Pour un temps du moins…

Vers l’Infini (et au-delà ?)

En 1956, sur Terre-I, Barry Allen étudie la chimie dans l’espoir d’intégrer la police scientifique. C’est aussi un lecteur régulier de comics, particulièrement ceux mettant en scène le personnage fictif du Flash, qui a bercé son enfance. Un jour, un éclair frappe une armoire de produits chimiques alors qu’il se tient juste devant. Il se réveille doté des mêmes pouvoirs que son idole de jeunesse, dont il se sert pour tenter d’arrêter les criminels dont il ne peut se charger en tant que policier.

Barry Allen est un super-héros presque inhabituel. Il n’est pas solitaire, au contraire, il est entouré de nombreux amis, collègues et autres héros qui l’apprécient et le respectent pour sa gentillesse et sa droiture morale. « Barry est le genre d’homme que j’aurais espéré devenir si mes parents n’avaient pas été assassinés » avoue Batman. Barry Allen file aussi le parfait amour avec Iris West qu’il prévoit d’épouser. Mais le jour où l’heureux évènement doit avoir lieu, elle est brutalement assassinée par le professeur Zoom, dit le Néga-Flash, un savant du XXVe siècle obsédé par Flash, qui a dédié sa vie à recréer les pouvoirs de ce dernier pour rivaliser avec lui.

Quelques années plus tard, alors que Barry Allen, se remet à peine du meurtre d’Iris, Zoom tente d’assassiner sa nouvelle petite amie. Il n’en aura pas le temps : Flash l’arrête, si rapidement qu’il lui brise la nuque. Le héros incorruptible doit faire face à un procès pour homicide. Finalement disculpé suite à de nombreux rebondissements dans l’affaire, Barry Allen retrouvera un temps sa vie normale de super-héros. Mais en 1986, alors que le multivers est en péril, il se sacrifie en détruisant l’arme capable de réduire la réalité à néant...

Reprendre le Costume

Heureusement, il existe un homme qui possède les mêmes pouvoirs que Barry Allen : Wally West, plus connu alors sous l’identité de Kid Flash. Il devient alors le premier faire-valoir à remplir cette promesse tacite des duos de super-héros : reprendre le costume de son mentor s’il venait à mourir. Wally West a alors une carrière déjà bien remplie : acolyte de Barry Allen pendant plusieurs années, membre fondateur des Teen Titans, ce n’est pas un amateur.

Wally West a du mal à se remettre de la mort de son mentor et est convaincu qu’il ne parviendra jamais à l’égaler. Pendant quelques temps, il est plus désinvolte, presque arrogant. Mais il mûrit, prend conscience de son pouvoir et finit par égaler la vitesse de Barry Allen. Puis il découvre l’existence de la Force Véloce, la puissance dont tous les Flash sont les détenteurs et les gardiens. Cette découverte lui permet d’étendre ses pouvoirs : il peut désormais absorber la vitesse d’un objet ou lui en conférer.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants