ZOO

Flash

Découvrez l'Homme le plus rapide du monde !

Nom : Allen

Prénom : Barry

Signes distinctifs :
Toujours en rouge et or, il peut atteindre la vitesse de la lumière.

La Constance, le vide et l’infini

Les Voies de l’espace-temps

La super-vitesse de Flash ne lui permet pas seulement de remporter les Jeux Olympiques. Barry Allen en fait la découverte en 1961, dans l’arc Flash des deux mondes. Un jour qu’il fait la démonstration de ses pouvoirs, il fait vibrer ses molécules sur une fréquence particulière… Et se retrouve dans une ville fantôme qu’il ne connaît pas. Il se rend alors compte qu’il vient d’arriver à Keystone City, la ville de naissance du héros des comics qu’il lisait enfant : Jay Garrick, dit le Flash.

Barry Allen vient en réalité d’arriver sur une Terre Parallèle, Terre-II où se déroulent les aventures des héros qui, sur sa planète, ne sont que des personnages de comics. C’est la première apparition du concept de multivers chez DC Comics. Flash est le premier homme à traverser le multivers, mais il aura aussi un rôle déterminant dans toutes les crises majeures qui le secoueront, de son sacrifice dans Crisis on Inifinite Earth jusqu’à son combat pour restaurer la réalité telle qu’il la connaît dans Flashpoint, qui marque la relance l’univers DC dans The New 52.

Un Héros constant… Ou lisse ?

Contrairement à bon nombre de ses collègues, Flash est un véritable héros. Il est incorruptible, ses méthodes sont indiscutables et il est aussi irréprochable dans sa vie civile que sous son masque. Wally West, le troisième Flash, viendra casser cette routine avec son impertinence, ses doutes profonds sur ses actes, et ses décisions parfois surprenantes, allant par exemple jusqu’à envisager de faire payer ses interventions en tant que super-héros. Wally West nuance l’image de Flash : un super-héros certain d’être dans le vrai qui s’interroge sur la meilleure manière de le faire.

La série connait un tournant plus sombre après la mort de Barry Allen. La psychologie de Wally West sera au centre de plusieurs intrigues, ce qui n’était presque jamais le cas avant cette date, à l’exception notable de la période après la mort d’Iris, la femme de Barry. Mais contrairement à Batman par exemple, Flash ne se remet jamais en question en tant que super-héros, il ne doute jamais de son utilité en tant que Flash. Ses ennemis eux-mêmes savent qu’il fait ce qui est juste, et ne cherchent que rarement à renverser l’ordre social établi comme le feraient un Joker ou un Lex Luthor.

Le Héros antique

Flash est un héros. Il sauve les gentils et punit les méchants. Ce qui le rend difficile à réinventer. Dans les années 70, les autres super-héros commencent en effet à douter. Et s’ils faisaient plus de mal que de bien ? Et s’il ne leur appartenait pas d’être policiers, juges et jurés ? Et si dans le fond, leur vraie mission était ailleurs ? C’est ce que se demandèrent Green Arrow et Green Lantern dans un crossover resté célèbre.

Mais Flash ne se posera jamais cette question. Il est et il restera toujours du côté du bien. Du côté de la justice. Du côté de la loi. En un sens, il reste l’un des super-héros les plus purs, l’un de ceux qui n’a pas été touché par le pessimisme et le doute. L’un de ceux dont le combat est resté simple.

Recommandations de lecture

Mais par où commencer ? Difficile de trouver le bon album pour découvrir un personnage existant depuis 75 ans, c'est vrai. Voici donc une petite sélection d'albums faciles à trouver en français pour découvrir le Flash :

- Flash Anthologie : les aventures indispensables de Jay Garrick, Barry Allen et Wally West
- Flash Tome 1 : le reboot de la série, une approche plus moderne du personnage
- Flashpoint : Vitesse et paradoxes temporels
- Justicle League Tome 1 - Flash face aux plus grandes menaces que le monde puisse connaître


Les images utilisées dans ce dossier l'ont été avec la permission des éditeurs : DC TM © 2015 DC COMICS. All Rights Reserved. URBAN COMICS pour la version française.

Pour aller plus loin

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants