ZOO

Qui est Marie Zimmer?

Auteur(s) :
Marie Zimmer

Date : 21/12/2020

Marie Zimmer est l'autrice du récent Tome 1 des Voyages de Lotta, les Renards de feu. Si Marie a déjà écrit des albums et romans jeunesse, il s'agit ici de sa toute première BD. Les Voyages de Lotta conte les aventures de deux soeurs en Laponie! Zoo le mag est partie à la rencontre de l'autrice.



Marie Zimmer, l'autrice jeunesse à suivre



Où avez-vous commencé?

Marie Zimmer: Je viens de la littérature jeunesse. J'écris des romans et des albums, mais ma toute première passion c'est le théâtre. J'ai commencé à écrire des pièces pour enfants et adultes. Puis il y a une quinzaine d'années j'ai eu envie de me lancer dans d'autres registres, d'autres formes d'écriture.

Appréhendiez-vous la différence entre l'écriture d'un roman, d'une pièce de théâtre et d’une bande dessinée ?

M.Z: Je saute d'un registre à l'autre et bien que l'exercice soit différent, mon style d'écriture reste le même. Certaines personnes qui ont lu Lotta m'ont dit reconnaître ce style. Le fait d'avoir écrit beaucoup de pièces de théâtre m'aide bien évidemment dans les dialogues.




Les voyages de Lotta, le dernier album de Marie Zimmer disponible chez Jungle



Comment s'est alors articulé votre arrivée dans la BD, chez Jungle ?

M.Z: Un super concours de circonstance ! Un ami dessinateur qui a illustré l'une de mes histoires a parlé de moi à Nathaniel Legendre, qui a parlé de moi à Mélanie, éditrice de JUNGLE qui cherchait de nouvelles histoires. Du coup j'ai foncé, car j'aime les défis et les nouvelles expériences. Une sorte de bouche à oreille littéraire ! J'ai proposé mon idée d'histoire et Mélanie a tout de suite adhéré.

Quel défi avez-vous vu dans le fait de vous lancer dans l'écriture de scénario BD ?

M.Z: Je me suis demandée déjà si j'allais en être capable, vu que je ne connaissais pas du tout la façon de m'y prendre. Un vrai défi.

Quelles sont les grosses différences d'écriture entre ces langages que sont le roman, le théâtre et la BD, à vos yeux ?

M.Z: Dans le langage BD, il me semble qu'il faut (beaucoup plus que dans un roman ou une pièce de théâtre) viser juste.... On n'a pas trop le droit à l'erreur. Il faut le plus possible tendre à ce que l'image et le texte soient en parfaite harmonie.
Tout reposait sur mes indications, c'est un sacré travail de bien concevoir ton plan, ta page…Le script final dépasse les 100000 signes, c'est la longueur d'un gros roman....

Laissiez-vous de l'espace à Elena pour qu'elle puisse se réapproprier des éléments, qu'elle puisse avoir la place de raconter des "choses" ?

M.Z: Elena a eu cette opportunité, mais sur de petites choses. Je crois qu'elle n'a pas osé faire trop de propositions. Elle a vraiment suivi mon script à la lettre. Cela est sans doute dû au fait que c'était nouveau aussi pour elle. Mais il y a eu entre nous deux une sacrée belle complicité.



Extrait des Voyages de Lotta, Les renards de feu

Extrait des Voyages de Lotta, Les renards de feu

Avec l'album en main, aujourd'hui, quel regard portez-vous sur cette première expérience BD ?

M.Z: J'en suis ravie. J'ai découvert un univers, une façon de travailler, d'écrire, de me documenter, une démarche qui m'a passionnée. Et qui me donne envie d'y ... retourner !!!

Quels sont vos envies BD, maintenant ? Envie de développer d'autres projets ?

M.Z: Normalement, il devrait y avoir un tome 2. J'ai écrit le synopsis qui a été validé par JUNGLE. Mais les choses peuvent changer. On verra bien. J'ai aussi un roman jeunesse de SF, dont j'aimerais signer l'adaptation pour une BD ! A suivre donc....





Pour découvrir la chronique de Zoo sur Les Voyages de Lotta, c'est ici!

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants