ZOO

Guillaume Singelin est lauréat du Prix Landerneau 2023

Parmi 10 albums sélectionnés pour le Prix Landerneau, un seul a été primé ce 29 novembre 2023 par un jury de 10 libraires des espaces culturels Leclerc. Il s’agit de Guillaume Singelin pour Frontier.

Ce mercredi 29 novembre 2023 se tenait la remise du Prix Landerneau à Paris. Depuis 2012, 10 libraires des espaces culturels Leclerc venus de toute la France récompensent par ce prix un album francophone, publié dans l’année, dont le sujet, le style et le dessin parviennent à réunir un large public autour d’un univers original.

Michel-Edouard Leclerc a initié ce prix afin de soutenir la BD et ses auteurs « qui ne le sont pas assez par les politiques publiques. Les budgets acquisition et la rémunération des artistes restent des sujets depuis 40 ans. J’aimerai que Leclerc devienne un jour le premier diffuseur de BD en France, qu’on ne se cantonne pas qu’aux petits pois et au carburant !"

Remise du Prix Landerneau 2023

Remise du Prix Landerneau 2023 © François Samson - Zoo le mag

Le lauréat de l’année dernière était David Sala avec Le poids des héros. Et l’heureux primé de cette année n'est autre que Guillaume Singelin pour son album Frontier. Il reçoit, en plus de ce prix, une dotation de 6000 € et bénéficiera d'une campagne de publicité dans les 228 espaces culturels Leclerc.

Guillaume Singelin s’est imposé face à Loire d’Etienne Davodeau, d’Au nom du fils, dans l'enfer de la prison de San Pedro de Jean-Blaise, Pauline Dijan et Sébastien Corbet, de Chumbo de Matthias Lehmann, de Moi, Edin Björnsson, pêcheur suédois au XVIIIe siècle, coureur de jupons et assassiné par un mari jaloux d’Édith, d’Au cœur des solitudes de Lomig, de Testoterror de Luz, de La femme à l'étoile d’Anthony Pastor, du Visage de Pavil de Jérémy Perrodeau et de Golden West de Christian Rossi.

Cette année, Riad Sattouf était le président du jury. « D’habitude je ne lis pas de BD pour ne pas être jaloux ou me laisser influencer par le travail des autres. Je n’en ai jamais lu autant depuis les 15 dernières années ! »

Mais comment l’auteur de L’arabe du futur a-t-il pu choisir entre les différents albums sélectionnés et aux styles si variés ? « Quand j'étais ado, j'adorais plein de styles différents. Ce n’était donc pas un critère important pour mon choix. Lors des délibérations, je me suis demandé : ‘’Qu’en aurait pensé ma mamy bretonne ? Elle n'aurait sans doute rien aimé ! »


Remise du Prix Landerneau 2023 © François Samson - Zoo le mag

L’heureux lauréat, Guillaume Singelin, a lui mentionné sa mère lors de la remise du prix : « Elle ne lit que deux auteurs de BD en France : Riad Sattouf - parce que c'est génial et qu’il est rennais comme nous - et moi, pour vérifier que je ne fais pas de faute d'orthographe ! »

L’auteur de Frontier s’est également dit honoré d’avoir été primé et a voulu rendre hommage au Label 619, dont il est membre, « un collectif, sans ego, animé par l’unique envie de faire les meilleurs livres possibles. Ce prix est une belle victoire pour le Label ! »

Nous demandons à Guillaume Singelin si le fait d’avoir reçu ce prix et d’être parmi les 5 finalistes du Grand Prix de la Critique ACBD 2024 contribue à lui donner de l’espoir en l’humanité ! Amusé, il répond : « Déjà, cela me fait plaisir. Et l’espoir, je ne pourrai pas vivre sans. » En attendant, nous espérons le retrouver sur un projet tout aussi ambitieux prochainement !

François Samson & Marine Lannot

Haut de page

Commentez

1200 caractères restants