ZOO
bannière de Pierrot Fontanier
avatar de Pierrot Fontanier

Pierrot Fontanier

Pierrot Fontanier a critiqué cet album

9 juillet

Le Vieil homme et son chat Vol.4 Le vieil homme et son chat boivent du petit lait

La vie continue pour Daikichi, vieux Japonais qui vit sur l'île aux chats, aux côtés de son matou et de ses acolytes notoires. Plutôt bien, même, malgré la disparition de celle qui partageait leur vie. Mais l'épicerie ferme et le vieil homme veut faire les courses au supermarché éloigné pour tous les anciens. Un scénario attendrissant et un dessin poétique. Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

9 juillet

Tempête sur Cuba

Alors que Cuba s’apprête à changer de dictateur, un photographe, Franck Spellman est embrigadé par l’acteur Errol Flynn pour les repérages de son prochain film. Mais l’île vit une renaissance et les voilà vite détournés de leur but initial. Un récit agréable, qui retrace la grande histoire avec un peu de fiction et un dessin classique mais efficace. Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

24 juin

Une vie avec Alexandra David-Néel T.4 Une vie avec Alexandra David Néel

Au fil de deux cycles courts, Fred Campoy et Mathieu Blanchot nous immergent dans la vie trépidante et singulière d'Alexandra David-Néel, qui fut la première et une des plus grandes exploratrices française à poser le pied au Tibet. Dans ce quatrième opus, les deux auteurs livrent un scénario cousu-main et un dessin, couleurs comprises, de très haute couture.

On avait laissé, avec grand regret, Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

20 mai

Trappeurs de rien T.5 La mine des anciens

Il dessine entre autres pour Le journal de Mickey et on l’a vu à l’oeuvre sur les Lapins Crétins. Thomas Priou a aussi donné corps aux Trappeurs de rien dont le cinquième tome pointe le bout de son museau. Un bon moment en compagnie animale.

Thomas Priou a dessiné ses premières histoires à l’âge de 11 ans. Dès lors, il n’a plus jamais lâché ses crayons. Une rencontre avec Arnaud Floc’h et c’est la Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

10 avril

Extases T.2 Les montagnes russes

Mais qu’est-ce qui anime Jean-Louis Tripp, auteur, entre autres merveilles narratives et graphiques, de la sublime série féministe Magasin général avec Régis Loisel ? Le cul, comme tout homme. Même si nous ne résumons heureusement pas à ça. Dans le premier volume d'Extases, l’auteur nous entraînait dans ses expériences sexuelles, sans fard ni tabou. Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

4 mars

La nuit est mon royaume

Nawel et Alice, collégiennes à Créteil, sont amies et partagent la même passion de la musique. Elles décident d'en faire leur vie, malgré leurs différences culturelles et la réticence des parents de Nawel. Une BD pleine d'humanité construite sur un scénario en béton et un dessin plein de vigueur et d'envie. Lire la suite...

12
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

6 février

Shi T.4 Victoria

Le quatrième tome de Shi, qui vient ponctuer ce premier cycle, est à l’image des trois premiers : une bombe narrative et picturale. Les deux héroïnes, Jay et Kita, ont bien du mal à se dépêtrer du chef de la police londonienne. C’est sans compter l’intervention d’un démon sorti des eaux... Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

22 janvier

Les couloirs aériens

Les Couloirs aériens font partie de ces BD philosophiques et introspectives qui obligent à prendre la pause. Yvan négocie le virage de la cinquantaine. Réfugié chez des amis dans le Jura alors que sa famille parcourt le monde, il refait le film de sa vie. Du grand Davodeau, dans toute sa splendeur narrative et graphique. Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

21 janvier

Identités troubles

Rarement une oeuvre a aussi bien porté son nom. Identités troubles est un polar futuriste sur fond de trafic de drogue et d’expériences humaines immorales réunies en 144 pages par les Humanoïdes associés. Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

10 janvier

Couleurs de l'incendie

Après Au revoir là-haut, le roman de Pierre Lemaitre adapté sur grand écran par Albert Dupontel et en BD par Christian De Metter, ce dernier s’attaque à Couleurs de l’incendie. Une plongée dans les mauvais et les bons sentiments de l’entre-deux-guerres. Lire la suite...

10
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

17 décembre 2019

RIP T.2 Maurice, Les mouches suivent toujours les charognes

Quand Derrick, Maurice et leur bande de nettoyeurs arrivent sur les scènes de crime, sortez balais et frottez chiffons. Chaque tome de cette série captivante raconte leur histoire à travers un des personnages. Ce coup-ci, c'est le vieux Maurice. Scénario et dessin conservent la même qualité que dans le premier tome. Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

17 décembre 2019

RIP T.1 Derrick, je ne survivrai pas à la mort

Derrick et ses comparses nettoient les maisons des défunts. Un boulot loin d'être gai. Mais quand le personnage central de ce premier volet tombe sur une bague d'une grande valeur, difficile de rester de marbre. Dès lors, c'est l'angoisse qui gouverne cette histoire d'une grande intensité et d'un dessin hors du commun. Lire la suite...

13
Pierrot Fontanier a publié cette interview

13 décembre 2019

La mer de Serge Fino s'expose à Bruxelles

Serge Fino explore le monde maritime avec ses séries Les Chasseurs d’écume et L’or des marées. À l’occasion de la sortie de Seul au monde, autour du Vendée Globe, Frédéric Lorge de la Galerie Comic Art Factory propose une exposition-vente consacrée à cet auteur. Entretien. Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

6 décembre 2019

Hip-Hop Family Tree T.4 1984-1985

Après avoir raconté en profondeur et avec force détails la naissance et l'histoire du hip-hop de 1970 à 1983 dans trois volumes de très belle facture scénaristique et dans un graphisme extraordinaire, le spécialiste américain du genre, Ed Piskor, remet le couvert pour les années 1984-1985. Un vrai bonheur narratif et pictural. Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

25 novembre 2019

Pico Bogue T.11 L'Heure est grave

Pico Bogue, le petit garçon à l’esprit ouvert et à la langue bien pendue, n’en finit plus de nous étourdir de ses espiègleries. Dans ce onzième volume, il redouble d’énergie et d’arguments face au monde des adultes qu’il contrecarre et met en boîte avec délice. Le dessin est à l’image des histoires : impertinent et poétique. Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

21 novembre 2019

Ping Pong (Édition Prestige) Vol.2 Ping Pong (Edition Prestige)

On retrouve les meilleurs jeunes joueurs de tennis de table nippons dans l’adversité et une compétition à couteaux tirés. Un scénario remarquable de simplicité et d’efficacité soutenu par un dessin aussi rebondissant et puissant que le dos d’une raquette. Une fresque passionnée et passionnante sur un sport exigeant. Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

19 novembre 2019

Les recettes légendaires de Dragon Ball

Vous aimez les mangas, en particulier Dragon Ball Z, mais aussi la bonne chaire ? Ce livre de recettes en BD est fait pour vous ! Des sushis aux travers de bœuf en passant par les brochettes, les plats présentés en images sont remis dans le contexte de Dragon Ball, Dragon Ball Z et Dragon Ball Super. Savoureux. Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

13 novembre 2019

Le Chat du Rabbin T.9 La Reine de Shabbat

On aurait pu croire Le Chat du rabbin à bout de souffle. Que nenni ! Ce neuvième opus à moustaches, en s'articulant entre une synthèse de la série et une nouvelle histoire, sait autant captiver que ses prédécesseurs. Le dessin de Joann Sfar est à la hauteur des huit premiers tomes. Lire la suite...

10
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

12 novembre 2019

Ping Pong (Édition Prestige) Vol.1 Ping Pong (Édition Prestige)

Les histoires de Ping Pong, signées Taiyou Matsumoto, ont été éditées en 2019 en deux gros volumes dans la prestigieuse collection Tonkam, chez Delcourt. On y retrouve le célèbre mangaka dans une de ses plus belles créations, aussi mouvementée dans son scénario et puissante dans son dessin que la petite balle blanche. Lire la suite...

00
Pierrot Fontanier a critiqué cet album

8 novembre 2019

Senso

Ils se rencontrent par hasard dans une villa italienne. Ils n’y sont pas venus pour les mêmes raisons, en repartiront-ils avec les mêmes envies ? Six ans après Come Prima, Alfred signe une histoire pleine de bons sentiments et d’optimisme. Son dessin reste égal à lui-même : expressif, le trait empli de couleurs chatoyantes. Lire la suite...

00